Le vignoble de Gaillac

 

photo mystere.jpg

Capitale vinicole de la région tarnaise où l’on y retrouve des traces d’activités vitinicole dès le 2eme siècle avant J-C.
Gaillac fait donc partie des vins du Sud-Ouest, son vignoble, c’est simple se situe entre celui de Bordeaux par l’ouest, celui de Fronton et celui du Languedoc à l’est.



Son vignoble historique ou l’histoire du vignoble

 

Le vignoble de Gaillac est un des plus anciens de France, la viticulture devient alors une véritable force économique pour la région et la qualité des vins gagne les faveurs des comtes de Toulouse.
En huit siècles avant la création des AOC, le vignoble gaillacois était un des plus stricts et des plus organisés de France : interdiction de mélanger des vins avec des vins d’autres régions, taille réglementée, organisation du temps de travail (en effet ils avaient déjà de l’avance sur leur temps)…
A cette époque la fiente de pigeons était le seul engrais utilisé et autorisé sur le vignoble, on comprend maintenant pourquoi quand on visite la région à la vue de ces magnifiques pigeonniers encore édifiés dont certains réalisant leur patrimoine les bichonnent avec amour. Les vignerons auraient eu tort de se priver de cet engrais donné par la nature.
Attention tout ne fut pas rose pour ce vignoble ! L’arrivée du phylloxéra détruit la majorité des pieds de vigne.
Loin de s’abattre il ne leur aura fallu que 30 ans pour remettre ce vignoble sur pied complètement restructuré.




La reconquête
 

Verre de vin de l'appellation Gaillac Tarn

Depuis le début du 20eme siècle, tout a été mis en œuvre pour dynamiser cette appellation. C’est grâce aux vignerons et à leurs cépages autochtones, et leur persévérance qu’ils ont ainsi pu obtenir l’AOC blanc en 1938, puis en 1970 pour les vins rouges.
Ils s’inscrivent aujourd’hui dans une démarche de qualité et mettent tout en œuvre pour accroitre la notoriété de ce vignoble gaillacois par des évènements majeurs ou par la sortie du Gaillac Primeur (peu répandu encore au détriment du Beaujolais)


Terroir et cépages utilisés

Vignes du vignoble de Gaillac dans le Tarn

 


Le vignoble de Gaillac se décompose en 6 régions :  

- la rive gauche plutôt boulbènes (galets et graviers),
- rive droite avec des sols argilo-calcaires et c’est plutôt valonné,
- dans la partie nord forte dominante de calcaire apportant aux vins finesse et typicité.
- à l’est d’Albi, ce sont majoritairement des schistes acides reposant sur des argiles à graviers,
terroir de prédilection pour le Gaillac nouveau.
- puis la zone cabanès, c’est plutot caillouteux (vins blanc),
- la zone de la ville de Lavaur où ce sont des sols caillouteux profonds et gravettes.

Vous remarquerez que l’on trouve tous sortes de sols et par conséquent les cépages s’épanouissent suivant leur terroir.


Encépagement de l’appellation de Gaillac

Affiches des vins de Gaillac lors de la fête des vins de Gaillac

1) Les cépages blancs :


On retrouve le cépage le plus ancien de la région de Gaillac le Loin de l’œil, dont ses origines et sa durée d’implantation dans le vignoble restent une énigme. On l’utilise pour les vins blanc sec fins, parfumés et peu acides, il est souvent associé au Mauzac.
Le Mauzac cépage dont le nom serait une dérive populaire du village de Moissac dans le Tarn et Garonne est moyennement vigoureux mais très productif, il participe majoritairement à l’élaboration du Gaillac doux, et uniquement utilisé pour l’élaboration du Gaillac effervescent méthode ancestrale.
Le cépage Ondenc, est souvent présenté comme mono-cépage, c’est la volonté de quelques vignerons qu’il reprend peu à peu sa place dans le vignoble que la crise du phylloxera avait décimé. Il donne des vins blancs plutôt secs d’une grande élégance et complexité.

2) Les cépages rouges :

Nous retrouvons d’anciens cépages gaillacois comme le Duras qui avait disparu lors de la crise phylloxérique mais son apparition comme cépage obligatoire dans le décret AOC Gaillac rouge en 1970 va finalement favoriser largement son développement. Il est surtout associé au Braucol ou Fer Servadou cépage rustique aux arômes très caractéristiques et originaux. Ce dernier est souvent assemblé aux autres cépages rouges du gaillacois. Le Prunelart cépage originaire du sud ouest, est un des plus anciens cépages gaillacois, souvent confondu avec le délicieux Malbec. Il a été intégré dans le cahier des charges de l’AOC Gaillac en 2008, certes peu vigoureux mais il est très productif, il est quelques fois utilisé seul par certains vignerons mais se vinifie avec d’autres cépages rouges.
Pour finir, on peut trouver sur ce vignoble de la Syrah que l’on sait originaire de la Vallée du Rhône, certains vignerons commencent à la vinifier seule, la syrah avec ses notes épicées est obligatoirement assemblées avec d’autres cépages.
Vous ne croyez pas que j’allais oublier le fabuleux Gamay adopté depuis les années 70, cépage unique dans l’élaboration du Gaillac Primeur qui fait tant la renommée de la ville tous les ans le 3eme jeudi de novembre et plusieurs fois primé dans des concours nationaux !

On trouvera bien évidemment de la Muscadelle ou du Sauvignon Blanc ainsi que les cépages Merlot, Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon mais cela reste assez confidentiel ou bien ils sont assemblés avec d’autres cépages.

3) Méthode ancestrale :

Tout d’abord, c’est une Méthode Ancestrale « Gaillacoise » oui mais encore ? Par rapport à un Champagne.
La Méthode Gaillacoise à la différence du Champagne s’élabore de façon naturelle, sans adjonction de sucre (ce qui permet à la prise de mousse de démarrer), et sans adjonction de liqueur d’expédition (liqueur que l’on ajoute avant d’expédier le Champagne et qui permet ainsi de doser le vin en Brut ou demi-sec).
C’est uniquement le sucre du raisin qui tout au long du processus assurera la première fermentation, la prise de mousse et le sucre résiduel contenu dans la méthode Gaillacoise.
Pour conclure, ce vin effervescent est exclusivement élaboré à l’intérieur de l’aire de production de l’appellation Gaillac.

Prochain évènement à ne pas manquer, c’est la sortie du Gaillac Primeur le 3ème jeudi de Novembre en blanc et en rouge !


Nous avons à la boutique le Domaine DuffauDomaine Duffau Cuvée Les Songes Gaillac


Vins de Gaillac
Tourisme dans les vignobles Gaillac dans le Tarn